Mercredi 9 novembre : Ludovic Nobileau

Que peut-on faire dans l’espace public. Conférence active

« Chaque année, plus de 4 kg de lois sont rédigées sans que personne puisse prétendre les avoir lues »

Que peut-on faire dans l’espace public ? Force est de constater que nous ne savons pas vraiment, bien que nous soyons souvent rappelés à l’ordre sur ce que nous n’avons pas le droit de faire. Puisque « nul n’est censé ignorer la loi », nous sommes tous dans l’illégalité… Le Code de la déconduite, véritable guide du citoyen, explore avec les habitants les limites du droit, et entreprend des actions “border line” pour que nous prenions conscience que le droit est une construction humaine qui n’est pas figée, qui doit être éprouvée, questionnée ; plus encore, il est de notre responsabilité de le faire évoluer, progresser, pour préserver les libertés et construire une société plus inclusive. Pour le réaliser, X/tnt mène une série d’expériences avec des citoyens de plusieurs villes d’Europe, en collaboration avec des Universités, notamment avec des Facultés de Droit et des Ecoles d’Art. X/tnt souhaite passer avec ce projet à une action culturelle politique et éprouver les limites de la loi dans l’espace public. En effet, le domaine public est quasi exclusivement régi par des mesures de sécurité, au lieu d’être considéré comme un espace de vie et d’échanges en commun.

 

Ludovic Nobileau est metteur en scène, acteur et réalisateur.  Il co-dirige la compagnie X/tnt spécialisée dans des actions participatives de rue qui revendiquent une réappropriation de l’espace public et une réinvention de la ville. Après des études de cinéma et de lettres modernes, il monte des œuvres théâtrales classiques (Lorenzaccio, En attendant Godot) avant de se tourner vers un théâtre de l’immédiateté dans les rues de Paris où il monte une histoire athlétique et fragmentée du théâtre au rythme de trois pièces par an. Admis à l’Institut nomade de formation à la mise en scène au Conservatoire supérieur national d’art dramatique (Paris), il a travaillé auprès de Bob Wilson (Etats-Unis) et de Kristian Lupa (Pologne).
Les actions participatives d’X/tnt ont également été montées au Grand Palais, au Toynbee Studio à Londres, à la Ferme du Buisson, au Festival les Tombées de la nuit (Rennes), au Festival de la Cité Lausanne, à la Zat (Montpelliers), au Festival Vivacité Rouen, au NNF Festival UK, et tout dernièrement,  pour « Mons capitale Européenne de la Culture en 2015 » où la compagnie a créé un des plus grands projets collaboratifs de Mons 2015 : Mons Street Review, une carte collaborative de Mons à 360° dans 10 km de rue (visible sur https://goo.gl/5KqNRk).

> Voir le site d’X/Tnt

Sur le projet Mons Street : http://xtnt.org/streetreview-press.html

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *