Mercredi 21 janvier : Elvan Zabunyan

En s’appuyant sur une actualité de la recherche et sur des exemples d’expositions récentes, il s’agira de considérer la façon dont la question postcoloniale éclaire aujourd’hui les propositions visuelles et théoriques produites par les artistes et intellectuel(le)s issu(e)s de ce que l’on nomme la diaspora noire en permettant de relire la période coloniale par une réécriture de l’histoire de l’art contemporain.

Elvan Zabunyan est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’Université Rennes 2 et critique d’art. Ses recherches portent sur l’art nord-américain depuis les années 1960 et notamment le tournant 1970 autour des questions raciales et féministes. Elle travaille depuis le début des années 1990 sur les problématiques issues des cultural studies, des théories postcoloniales et des études de genre en cherchant à construire, grâce à ces pensées critiques, une méthodologie de l’histoire de l’art contemporain articulée autour d’une histoire culturelle, sociale et politique. Elle a publié Black is a color, une histoire de l’art africain américain (Dis Voir, 2004 et 2005 pour la version anglaise), co-dirigé plusieurs livres et a écrit de nombreux articles dans des ouvrages collectifs, des catalogues d’exposition et des périodiques. Son dernier ouvrage est consacré à l’artiste coréenne-américaine Theresa Hak Kyung Cha (Presses du réel, Dijon, 2013).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *