À propos

À la croisée de l’histoire, de la théorie et de la pratique, le séminaire d’histoire de l’art contemporain de Richard Leeman s’adresse aux étudiants de master et aux doctorants d’arts plastiques et d’histoire de l’art de l’université de Bordeaux Montaigne, aux étudiants des Beaux-Arts de Bordeaux et plus largement aux amateurs d’art actuel.

Il se tient le mercredi de 16h à 18h au CAPC de Bordeaux, 7 Rue Ferrere, salle des communications.

Le séminaire traite de l’art contemporain, des années 1990 à nos jours, et s’appuie pour partie sur les collections et les expositions temporaires du Capc ainsi que sur des invitations ponctuelles d’artistes, de critiques, de commissaires, de collectionneurs, de chercheurs.
Le parti-pris du séminaire consiste à parler d’une œuvre singulière, à partir de laquelle l’analyse et le commentaire pourront se déployer. Avec l’ambition de contribuer à une histoire de l’art de ces vingt dernières années.
Le blog se propose de prolonger les réflexions et débats menés au cours du séminaire par des billets, chroniques, commentaires, critiques, et de mettre à disposition des informations sur les manifestations et publications relatives aux sujets abordés.

Voir le programme des invitations à la rubrique Calendrier.

7 réflexions au sujet de « À propos »

  1. « Le séminaire traite de l’art contemporain, des années 1990 à nos jours »

    «  L’art des années 1990 à « nos » (sic!) jours » peut-il être autrement que de « l’art contemporain »?

  2. Bonjour Monsieur Leeman,

    Etudiante en Master 2 histoire de l’art et ayant suivi votre séminaire l’année dernière, je me demandais si celui-ci continuait cette année le même jour et aux mêmes horaires ?

    Bien cordialement,

    Eva Marquet.

    1. Bonjour Eva,
      Oui le séminaire se poursuit cette année, toujours le mercredi mais de 16h30 à 18h30, à partir du 14 septembre. Je mets le calendrier en ligne aujourd’hui.
      Bien cordialement,
      RL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *